Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Travaux communautaires de samedi 19 novembre 2011 : Le Président de l’Assemblée Nationale s’est joint à la population de Bubanza

Publié lundi 21 novembre 2011
parChristine Nahimana
:

Ces travaux qui consistaient dans la construction d’une cave de l’immeuble de trois niveaux devant abriter les bureaux provinciaux de Bubanza avaient été rehaussés par la présence du Président de l’Assemblée Nationale. L’Honorable Pie Ntavyohanyuma, accompagné par les parlementaires élus dans cette circonscription et les hauts cadres natifs de la province dont le Procureur Général de la République, Monsieur Valentin Bagorikunda et le ministre de l’Energie et des Mines, l’honorable Côme Manirakiza ont transporté le béton avant de creuser les trous où seraient érigées des colonnes.

Après cet exercice physique, l’administrateur de la commune de Bubanza a souhaité la bienvenue aux hautes autorités du pays. Pour monsieur Nicodème Nkurunziza, leur présence honore la commune.

Le gouverneur de province a expliqué que ce chantier gigantesque qui s’évalue à 700 millions de francs burundais qui est l’œuvre que la province compte présenter parmi les réalisations lors de la célébration du jubilé d’or de l’Indépendance du pays le 1er juillet 2011 est sans financements, a précisé monsieur Jacques Kenese qui a exhorté les natifs et les fonctionnaires de la province de faire leur ce projet. Le cabinet du gouverneur de la province de Bubanza date de l’époque coloniale, il est grand temps d’en construire un autre, a-t-il conclu.

Dans son discours, le Président de l’Assemblée Nationale a, au nom de la délégation qu’il conduisait, remercié les populations de Bubanza pour leur esprit de solidarité. Il a rappelé qu’il était déjà venu à Bubanza en compagnie de son homologue du Sénat pour tracer une rue, une rue pour l’usage de tout le monde tout comme l’immeuble en chantier.

Se basant sur le plan de masse lui exhibé par le ministre de l’énergie et des mines qui est en même temps concepteur du projet, le Président de la Chambre basse du Parlement burundais n’a pas douté que l’immeuble serait splendide. Il a aussi loué la contribution des fonctionnaires de la promesse à hauteur d’un mois de salaire. C’est un exemple à suivre, l’effort doit commencer par les bénéficiaires au premier plan, l’apport extérieur des partenaires au développement venant combler le vide.

En guise de soutien à la noble initiative des fonctionnaires de conentir un mois de salaires pour ce chantier, le Président de l’Assemblée Nationale a lui aussi promis de contribuer à hauteur de son mois de salaires en faveur de ce projet.

L’Honorable Pie Ntavyohanyuma a expliqué que le processus de construction des écoles, des centres de santé et des bureaux par les populations elles-mêmes est un signe éloquent possible grâce à l’accalmie dans le pays et l’entente entre les citoyens. La paix est le pilier du développement, a martelé le Président de l’Assemblée Nationale avant de poursuivre que ces travaux de développement se déroulent sur tout le territoire national dans un esprit de compétition. Il a souhaité à la province de Bubanza de sortir vainqueur de cette compétition.

Aux populations présentes, il leur a envoyé un message pour tous ceux qui étaient empêchés. Le mieux serait de répondre présent la semaine suivante, les travaux de développement communautaire sont une occasion de se rassembler et de partager des idées ou des vers entre natifs de la région.

Avant de terminer son discours, il a sensibilisé les populations de Bubanza à se regrouper en associations au lieu de suivre des chemins de perdition comme quelques-uns.

Signalons que tous les administrateurs communaux avaient participé à ces travaux de développement communautaire sauf celui de Musigati qui avait accueilli le Président du Sénat.

Christine Nahimana

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |