Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale encourage la population de Gihanga à cultiver pendant la saison sèche.

Publié jeudi 13 septembre 2018
parArlette Akimana
:
JPEG - 170.2 ko
Très Honorable Pascal NYABENDA et sa famille récoltant du haricot

Mercredi le 12 Septembre 2018, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA, a procédé, avec sa famille, à la récolte de son champ de haricot et de maïs situé sur la colline Rugunga de la commune Gihanga en province Bubanza.

Il s’agit d’un champ de 4 ha sur lequel il avait cultivé du riz l’année passée pendant la saison sèche en utilisant l’irrigation avec l’eau de la rivière Kajeke. Avec un capital d’à peu près sept millions, il avait récolté du riz valant autour de 18 millions. Maintenant cette année avec la même technique d’irrigation à la motopompe avec l’eau de la rivière Kajeke, Très Honorable Pascal NYABENDA a cultivé du haricot et du maïs sur la moitié de ce champ, c’est à dire 2 ha et la récolte a été très bonne. Ce qui montre qu’on peut y cultiver différentes cultures.

JPEG - 152.2 ko
Vue global du champ et du système d’irrigation

C’est donc pour donner l’exemple à la population de cette localité, qu’elle peut cultiver pendant la saison sèche et qu’elle peut avoir une bonne production. En effet, cette partie de la commune Gihanga connaît souvent des périodes de sécheresse, mais avec l’irrigation, Très Honorable Pascal NYABENDA a montré que les ménages peuvent vaincre la faim avec surtout cette variété de haricots qui se récolte à seulement un mois et demi. Le Président de l’Assemblée Nationale a conseillé à la population de cette localité de se regrouper en association afin de s’acheter des motopompes qui peuvent les aider à irriguer leurs champs pendant la saison sèche puisqu’une seule motopompe peut irriguer jusqu’à cinq champs.

JPEG - 177.1 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant à la presse

Très Honorable Pascal NYABENDA a aussi parlé du projet de construction d’un barrage sur la rivière Kajeke qui avait avorté puisque ceux qui étaient chargés de l’exécuter avaient fui avec tout l’argent. Le projet a été relancé et maintenant, il arrive bientôt à terme, le Président de l’Assemblée Nationale a indiqué qu’avec ce projet, la population de cette localité aura toujours de l’eau pour irriguer leurs champs et pourra ainsi récolter toutes les saisons.

Le Président de l’Assemblée Nationale a aussi rappelé qu’il y a un projet de 75 millions de dollars qui a été adopté par l’Assemblée Nationale pour la promotion des culture de maïs, et de riz, de l’élevage ainsi que d’implantation de petites unités de production. Très Honorable Pascal NYABENDA a appelé ceux qui pilotent ce projet à le mettre en pratique rapidement surtout que l’Assemblée Nationale vient d’adopter le projet de loi relatif à la stabulation permanente. Ce projet couvrira la plaine de l’Imbo dans les provinces de Cibitoke, Bubanza, Bujumbura et Rumonge.

JPEG - 154 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant à la population de Kanenga où passe la route intercollinaire

Après Gihanga, le Président de l’Assemblée Nationale s’est rendu en commune Mpanda où il a visité la route inter collinaire en construction qui part du chef-lieu de la commune Mpanda en passant par Gahwazi I et II, Ruziba, Kanenga, Butanuka, Gatagura pour revenir à la RN9 Bujumbura- Bubanza. Cette route de 22 km est en train d’être construite par le PNSADRIM à travers son projet de multiplication du cheptel bovin. Le Président de l’Assemblée Nationale a demandé à la population de bien entretenir cette route, de déboucher les rigoles, d’enlever les mauvaises herbes, etc. De son côté, il a promis de faire un suivi régulier pour que cette route soit bien construite et reste en bon état.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |