Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Missions à l’étranger

Le Président de l’Assemblée Nationale rentre de sa mission de travail à Génève

Publié dimanche 21 octobre 2018
parArlette Akimana
:
JPEG - 49.9 ko
Très Honorable Pascal NYABENDA saluant les Parlementaires et Cadres de l’AN venus l’accueillir

Samedi le 20 Octobre 2018, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA est rentré de sa mission de travail à Génève en Suisse. Il avait conduit une délégation de Parlementaires burundais qui ont participé à la 139ème Assemblée de l’Union Interparlementaire, UIP en sigle, et réunions connexes.

A l’aéroport International de Bujumbura, Très Honorable Pascal NYABENDA a répondu aux questions de la presse. Il a tenu d’abord à parler en général de l’Union Interparlementaires, en précisant que c’est une organisation qui regroupe les Parlements du monde. C’est donc un lieu de rencontre entre les Parlements des pays amis mais aussi des pays ennemis, et tous les pays ont le droit de prendre la parole. C’est une organisation qui aide beaucoup à régler des différends entre pays parce qu’elle travaille étroitement avec l’Organisation des Nations- Unies. Les Assemblées Générales de l’Union Interparlementaire se font deux fois par an et la précédente avait eue lieu au mois d’avril passé.

Pour cette 139ème Assemblée de l’UIP, le thème du débat était centré sur Le rôle des Parlements dans la consolidation de la paix et du développement à l’ère des innovations et des changements technologiques.

JPEG - 52.1 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant à la presse

Le Président de l’Assemblée Nationale du Burundi a donc eu l’occasion de s’exprimer par rapport à ce thème, il a démontré qu’au Burundi, il y a eu une nette avancée en ce qui concerne les télécommunications, avec l’arrivée de la fibre optique. Il a également profité de l’occasion pour rejeter encore une fois le rapport mensonger produit par la commission d’enquête sur le Burundi du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Au cours des débats, les Parlementaires ont exprimé leurs inquiétudes face au développement et à la promotion de nouvelles technologies et innovations puisque cela peut causer des licenciements au travail menant ainsi au chômage, puisque la machine aura remplacé l’être humain.

Un autre point abordé par le Président de l’Assemblée Nationale est le rapport produit sur le Burundi par le Secrétaire Général de l’Union Interparlementaire Martin CHUNGONG, un rapport largement positif et très saluée par la délégation burundaise à Génève. Ce rapport fait suite à sa visite au Burundi au mois de Juillet 2018. A la fin de cette session, les membres de l’UIP se sont convenus que la prochaine réunion aura lieu à Doha au Qatar.

Au cours de cette mission à Genève, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA a aussi participé à une réunion des Présidents des Parlements des pays membres de la Communauté Est Africaine qu’il a dirigé, en tant que Président de ce forum pendant une année. De cette réunion, il en est ressorti que les jeux interparlementaires qui devraient avoir lieu en décembre prochain à Juba au Soudan du Sud auront lieu au Burundi. En effet, le Président de l’Assemblée Nationale de transition du Soudan du Sud a indiqué que son pays n’est pas à mesure d’accueillir ces jeux, et comme le Burundi était le suivant sur la liste, l’organisation de ces jeux lui a été confiée. Ainsi, la semaine prochaine, la première délégation d’évaluation des terrains de jeux arrivera déjà au Burundi, a indiqué Très Honorable Pascal NYABENDA.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |