Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale encourage les agri-éleveurs modernes.

Publié jeudi 25 juillet 2019
parChristine Nahimana
:
JPEG - 169.1 ko
Visites sur terrain :
d’abord à Nyarunazi avec le moteur qui permet l’arrosage des cultures maraichères ; ensuite à Kigarika où les pastèques se retrouvent à gogo.

La population de la province de Ruyigi connaît des innovations en matière agro-pastorale, a constaté mercredi 24 juillet 2019 le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale quand elle a visité en deux temps des agri-éleveurs modernes de la commune et province de Ruyigi.

JPEG - 157.6 ko
Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale creuse les courbes de niveau.

D’abord à Nyarunazi, l’Honorable Jocky-Chantal NKURUNZIZA a d’abord creusé des courbes de niveau dans le domaine de monsieur Térence HATUNGIMANA avant de contempler sa technique d’irrigation moderne, fruit de l’imagination de ce paysan qui n’a pas pourtant poussé loin ses études. En pleine saison sèche, les plantes maraichères sont verdoyantes grâce à cette technique. Ensuite à Kigarika, elle a parcouru un vaste domaine exploité par monsieur Elias CITERESTE pour le compte de la coopérative SANGWE qui approvisionne déjà en pastèques les provinces de Muyinga et Gitega.

JPEG - 142.7 ko
Visite du domaine de Kigarika

Pour monsieur Térence HATUNGIMANA, Représentant de la coopérative SANGWE II, il a matérialisé un songe en bricolant cette méthode. Néanmoins il crie au manque de matériel étant donné que les tuyaux sont de temps à autre endommagés par les rats et les lézards. Il sollicite alors un appui de la part du Gouvernement.

JPEG - 149.1 ko
L’Honorable Jocky-Chantal NKURUNZIZA livre son message que la population écoute attentivement.

Pour sa part le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale a plutôt loué cette initiative qui servira de leçon. La grande saison sèche n’est nullement un temps de repu comme en témoigne cette expérience, a démontré le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale qui a aussi insisté sur la sauvegarde de la paix et de la sécurité. Si ces deux conditions ne sont pas réunies, impossible de progresser, a-t-elle encore révélé avant de rappeler à dénoncer tout cas suspect au comité mixte de sécurité. Elle a aussi conseillé de taxer de mécréants tous ceux qui livreraient des enseignements allant dans le sens de désobéir aux autorités administratives et aux forces de l’ordre.

JPEG - 151.2 ko
L’élevage est pratiqué à Nyarunazi :
L’étable heberge des vaches modernes tandis que de petits porcs de la coopératives sont élevés dans une porcherie.

A l’endroit des jeunes en vacances, le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale leur a recommandé de toujours veiller à une bonne éducation. Les vacances, a-t-elle insisté, vous permettent de matérialiser les matières apprises en classe. Elle leur a interdit d’éviter l’oisiveté dans les « ligala ».

A propos de la nouvelle technique d’arroser les cultures pendant la grande saison sèche, l’Honorable Jocky-Chantal NKURUNZIZA a rappelé la pratique n’est pas de longue durée. Avec une bonne productivité, il est possible d’écouler le surplus au marché, avec le produit de la vente, on s’achète du savon ; a-t-elle poursuivi comme pour démontrer l’importance de la technique qui contribue non seulement à la bonne alimentation mais aussi au bien-être.

JPEG - 175.8 ko
L’Honorable Jocky-Chantal NKURUNZIZA pendant l’arrosage d’un champ.

Maintenant que la population a pris conscience de l’importance des coopératives, la production ira sans doute croissante, a espéré le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale qui a aussi encouragé à la poursuite de l’activité relative au traçage des courbes de niveau. Elle a également promis de trouves des solutions appropriées aux doléances soumises. Elle a enfin octroyé aux membres des coopératives une aide composée de vivres et non vivres comme les brouettes, les arrosoirs et les houes.

JPEG - 143 ko
Octroi du matériel :
Sur la photo figurent les deux cultivateurs modernes.

Signalons qu’au terme de ces visites sur terrain le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale a accompagné une association des commerçants de Ruyigi qui a déposé à l’agence de la BCB un montant équivalent à 7.000.5.300 FBU en guise de contribution aux échéances électorales de 2020.

L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA a clôturé Sa tournée en apposant sa signature dans le livre d’or de la commune de Ruyigi.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |