Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale à la rescousse du Lycée de Kirundo, communément baptisé Lycée NDADAYE.

Publié mardi 24 septembre 2019
parChristine Nahimana
:
JPEG - 64 ko
L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA prépare le béton.

Aujourd’hui nous sommes en train de construire une salle polyvalente, demain vous serez appelés à ériger des industries, a encouragé samedi 21 septembre 2019 le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale. L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA s’adressait en effet aux élèves du Lycée de Kirundo, plus connu sous l’appellation de Lycée NDADAYE. C’était au cours des travaux de développement communautaire dont le but était le pavement du trottoir d’écoulement d’une salle polyvalente. La Visiteuse de marque a d’abord mélangé le béton, elle en a ensuite assuré le transport via une chaîne avant de participer au pavement.

Sis au chef-lieu de la province, le Lycée de Kirundo a sa petite histoire. Conçu pour abriter une prison, le chantier a été transformé en un établissement secondaire sous l’initiative du Président Melchior NDADAYE. Aussi l’établissement lui est-il communément dédié.

JPEG - 49.7 ko
Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale au cours de son allocution.

La province de Kirundo est souvent frappé par une sécheresse de longue durée, a déploré l’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA avant de révéler que les coopératives sont une solution durable et adéquate à ce fléau. Si toute la population de Kirundo adhèrait aux coopératives qui sont du reste implantées à chaque colline, à coup sûr Kirundo redeviendrait le grenier du Burundi, a déclaré le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale en se remémorant la belle époque où la localité de Kirundo était surtout connue par sa production abondante de haricot et de sorgho. Tout n’est pas perdu, a réconforté l’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA. Les coopératives qui rassemblent beucoup de gens favorisent de ce fait une production abondante qui sert aux ménages, à la province et même à tout le pays.

JPEG - 77 ko
La population à l’écoute.

La consolidation de la paix et de la sécurité est un autre point qui a coordonné le message du Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale. Tout serait nul et non avenu si ces deux conditionnalités manquaient. La province de Kirundo est frontalière au Rwanda. C’est une porte à surveiller de près, a-t-elle averti. Les échéances électorales de 2020 ne peuvent pas se tenir en l’absence de la paix et de la sécurité, a-t-elle encore déduit.

Les familles nombreuses fatiguent le Gouvernement, a analysé l’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA avant d’énumérer quelques efforts déployés en faveur du peuple. Le Gouvernement assure la gratuité des soins de maternité pour les femmes en couche. De même, les enfants de moins de cinq ans sont soignés gratuitement. Il subventionne également la scolarité de l’école fondamentale. Le planning familial devrait être en harmonie avec lé développement du pays, a-t-elle conseillé. Tout en reconnaissant qu’il n’existe aucune loi qui fixe le nombre d’enfants dans un ménage, le mieux est d’intérioriser le chiffre "3", a-t-elle annoncé.

JPEG - 60.9 ko
Distribution d’une aide en vivres.

L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA a, au terme de son allocution, octroyé au Lycée de Kirundo une aide en vivres composée de riz.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |