Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Descente conjointe sur terrain des Députés et des hauts cadres du ministère de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage

Publié samedi 23 novembre 2019
parNijimbere Jean Baptiste Claude
:

Parmi les missions assignés à l’Assemblée Nationale le contrôle de l’action gouvernementale est l’un des autres .C’est dans ce cadre que ce lundi 18 novembre 2019 , la Chambre Basse du Parlement a organisé une descente conjointe avec le Ministère de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage dans les différentes provinces du pays pour se rendre compte de la mise en œuvre des projets réalisés à travers ce ministère dont les fonds ont été votés par l’Assemblée Nationale du Burundi. Selon la Constitution de la République du Burundi Dieu Tout Puissant occupe la première place dans le pays, c’est pour cette raison que cette descente sur terrain a débuté par une prière devant le Hall du palais des congrès de Kigobe sous l’égide du Président de la Chambre Basse du Parlement le Très Honorable Pascal Nyabenda.

JPEG - 65.8 ko
Prière avant le départ

Etant donné le Président de l’Assemblée Nationale, les membres du Bureau de l’Assemblée Nationale ainsi que tous les Honorables Députés ont tous ensemble pris part à cette visite, le Numéro Deux Burundais a expliqué que cette dernière vise non seulement l’accomplissement de l’une de leur mission mais aussi le renforcement des relations entre les Honorables Députés eux-mêmes. Le Président de l’Assemblée Nationale, les Membres du Bureau de l’Assemblée Nationale les Honorables Députés ensemble avec le ministre de l’environnement et de l’agriculture et de l’élevage se sont d’abord rendus dans la commune urbaine de la Mairie de Bujumbura et y ont effectué une visite guidée pour témoigner de leurs propres yeux l’état d’avancement des travaux de stabilisation des berges de la rivière Ntahangwa.

JPEG - 72.8 ko
Visite des berges de la rivière Ntahangwa

Dans le même contexte de se rendre compte de la mise en œuvre des projets de développement de la population locale, le Numéro Deux burundais Très Honorable Pascal Nyabenda, les Membres du Bureau de l’Assemblée Nationale et les Honorables Députés ensemble avec le Ministre de l’environnement l’agriculture et de l’élevage ont visité le centre moderne de débarcadère de Rutumo .Ce centre va aider les pêcheurs, les fournisseurs des poissons dans les différentes techniques de pêche, dans la conservation et enfin dans la commercialisation du poisson. Dans cette même province de Rumonge, ils ont aussi visité le site de pépinière du palmier à huile à la rivière Dama et les champs de plantation des palmiers à huile. Pour clôturer la journée, le Président de la Chambre Basse du Parlement, les Membres du Bureau de l’Assemblée Nationale, tous les Honorables Députés ainsi que certains cadres de cette institution ont conjointement avec le Ministre de l’Environnement de l’agriculture et de l’élevage se sont rendu en province de Rutana où ils ont tous ensemble visité la Société Sucrière de Moso SOSUMO en sigle.

JPEG - 56.3 ko
Visite de la SOSUMO

Après la visite, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal Nyabenda a apposé sa signature dans le livre d’Or de la SOSUMO. La visite conjointe effectuée par les membres de l’Assemblée nationale avec ceux du ministère de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage s’est poursuivie le mardi 19 novembre 2019. A cette deuxième journée du programme, différents sites ont été visités dans les provinces de Gitega, Ngozi et Kirundo. A chaque site, les visiteurs ont échangé sur le projet après les explications fournies par l’expert rencontré sur place. Les sites visités au cours de cette deuxième journée sont, entre autres, les sites de promotion du champignon de la coopérative Sovert-Akantu kagirwa n’akandi se trouvant à Giheta dans la province de Gitega,

JPEG - 58.5 ko
Signature dans le livre d’or

de la culture du riz au marais Nyakijima aménagé par Prodema et Prodefi se trouvant sur la colline Ruhororo dans la province de Ngozi ainsi que le barrage moderne d’irrigation du marais de Nyavyamo se trouvant dans la commune de la province de Kirundo.Au site de promotion du champignon de Giheta, Joyce Hakizimana, vice présidente de l’association Akantu kagirwa n’akandi, a indiqué que cette coopérative intervient positivement dans le cadre de l’autofinancement et de la sécurité alimentaire. A la question du président de l’Assemblé nationale de savoir si cette coopérative travaille en collaboration avec l’Isabu et le ministère de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage pour la crédibilité des produits, Mme Hakizimana a indiqué qu’elle a commencé individuellement mais qu’elle collabore actuellement avec l’Isabu et ledit ministère. Deo guide Rurema a confirmé ces propos en signalant que son ministère envisage d’implanter à Gitega un centre de multiplication des semences de champignon. Arrivés au marais de Nyakijima, Justin Uwawe, directeur du Bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage dans la province de Ngozi, a indiqué que ce marais s’étend sur 538 ha subdivisés en dix secteurs.

JPEG - 70.9 ko
Visite du marais de Nyakijima

Avec la modernisation des cultures à cet endroit, la production a augmenté jusqu’à 6 -7 tonnes de riz par hectare. Le programme de la deuxième journée s’est clôturé sur le marais de Nyavyamo en commune Ntega de la province de Kirundo. Comme l’a signalé le ministre Déo Guide Rurema, ce barrage a été construit sur un budget d’environ dix milliards de francs burundais. Cette descente a été clôturée le 20 novembre 2019 dans les provinces Ngozi ; Kayanza, Bubanza et Bujumbura Mairie ou cinq sites ont été visité. Il s’agit du centre aquacole intégré de Vyegrwa en commune de Mwumba en Province de NGOZI. Ce projet "Action pour le développement économique axé sur l’aquaculture" ADECA en sigle aide la population regroupée en coopératives dans la mise application des techniques aquacoles. Selon les experts en ce domaine aquacole chaque étang compte 1500 poules pondeuses et ces dernières donnent plus dans 1000 œufs par jour. Pour le cas des poissons,10.000 poissons contiennent dans chaque étang et cela peut générer 25millions dans 6mois Après la Province de Ngozi, le périple s’est poursuivie en province de Kayanza où le Président de l’Assemblée Nationale en compagnie de tous les Députés et le Ministre de l’agriculture ont visité l’Usine des Coopératives COCOCA en sigle :la confédération des coopératives œuvrant dans la filière café de Ntarambo HORAMAMA COFFEE DRY MIL commune à l’usine Horamama qui est une Union des Coopératives des caféicultures chargé du d’épluchage du café. La délégation a poursuivi sa route vers le centre d’innovation de Kayanza qui est chargé de vulgariser la culture du café en appliquant la technique de planter d’autres arbres qui vont de pair avec le café et qui servira d’ombre pour garder le sol un peu humide. Ils ont aussi visité les champs du ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage se trouva dans la commune Muruta. Sur la route de retour vers Bujumbura les membres de l’Assemblée nationale avec ceux du ministère de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage ont encore visité le centre de Démonstration des technologies Agricole au Burundi en construction situé dans la commune Gihanga dans la province de Bubanza. Ce centre aura la mission d’enseigner aux gens du ministère de l’environnement, de l’agriculture, et de l’élevage et d’autres qui le désirent les techniques modernes d’agriculture et de l’élevage. Signalons que ce centre est un don du gouvernement Chinois. Les activités de cette dernière journée se sont déroulées à l’usine des fertilisants organo-mineraux industries (FOMI) de Maramvya en province Bujumbura qui est chargé de la fabrication de l’engrais. A cet endroit le numéro deux Burundais s’est adressé à la Presse pour présenter le bilan de ce périple qui a duré trois jours.

JPEG - 44.4 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adresse à la Presse

Pour l’Honorable Pascal NYABENDA Président de l’Assemblée nationale du Burundi, c’est un sentiment de satisfaction car ils ont visité dix provinces, tout en remerciant le Bon Dieu qui a gardé toute la délégation durant ces trois jours. La paix et la sécurité règnent dans tout le pays en témoigne les voyages nocturnes qu’on a effectué sans même rencontrer un chat a martelé l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale. Il a terminé ses propos en demandant le ministère du Commerce, de l’Industrie et de Tourisme d’organiser une telle descente.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |