Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Echange entre le Président de l’Assemblée nationale et la population de la commune Gihanga

Publié mercredi 18 mars 2020
parNijimbere Jean Baptiste Claude
:

Le Président de l’Assemblée Nationale Pascal Nyabenda a visité mardi 10 mars 2020, la commune de Gihanga en province Bubanza. Objectif : échanger avec la population de la circonscription sur le développement de la commune, le bien-être notamment la construction de maisons décentes.

L’administrateur de Gihanga et le Gouverneur de Bubanza ont indiqué que la sécurité est bonne dans la province et que les partis politiques travaillent dans la sérénité. Ils ont précisé que si un différend surgit entre membres des différents partis politiques, il est vite réglé par les représentants de ces partis.

JPEG - 17.5 ko
L’Honorable Président de l’Assemblée nationale s’adressant à la population

L’Honorable Président de l’Assemblée nationale a demandé à la quadrilogie d’être vigilante parce que la distance sur la frontière avec la RDC est longue et constitue des points d’entrée des malfaiteurs. Il a aussi demandé à la population de dénoncer tout suspect auprès des forces de sécurité.

A la veille des élections de 2020, le Président de l’Assemblée nationale demande aux membres des différents partis politiques de préparer les élections dans la tranquillité malgré leur opinion divergente. Il a précisé qu’entre leaders de partis politiques, il n’ya pas de problèmes mais que les incidents se produisent au niveau des subalternes.

L’honorable Pascal Nyabenda demande à la population de Gihanga de se spécialiser dans la culture du riz et l’élevage de bovins parce que l’environnement est très favorable pour les 2 activités. Il leur a recommandé d’utiliser les revenus provenant de la récolte pour se construire des maisons décentes, se disant très étonné de voir un riziculteur qui passe plus de 20 ans dans une maisonnette dérisoire.

JPEG - 15.4 ko
Vue partielle de la population

Comme la loi sur l’élevage en stabulation permanente sera effective avec l’année 2021, le Président de l’Assemblée nationale fait un clin d’œil à la population de Gihanga de se préparer en conséquence pour construire les étables et produire du fourrage de leurs cheptels. Il a mis en garde les gestionnaires des coopératives Sangwe en leur indiquant que la somme de 10millions est un crédit qu’ils doivent rembourser.

Les participants à la réunion ont soulevé le problème lié à la carence des produits industriels comme le ciment Buceco, l’engrais organo- minéral de l’entreprise FOMI et le sucre de la SOSUMO. L’Honorable Pascal Nyabenda a fait savoir que tout cela est lié à la spéculation de certains commerçants qui veulent s’enrichir très rapidement. Le Président de l’Assemblée nationale déplore le fait que l’administration à la base est complice tout comme d’ailleurs pour la vente de boissons prohibées.

Il a demandé à toute personne éprise de paix et de patriotisme de dénoncer ces spéculateurs pour que le commerce se fasse dans le strict respect de la loi. Il a promis à la population d’en parler avec le Ministre ayant l’agriculture dans ses attributions ainsi qu’avec le Directeur Général de FOMI afin qu’ils donnent des éclaircissements liés à cette pénurie d’engrais.

JPEG - 14.4 ko
L’un des participants présentant ses doléances

La population a également soulevé le manque d’eau potable, des routes en mauvais état ainsi que les accidents sur la route Bujumbura Cibitoke et demande qu’on y érige des dos d’âne.

Le Président de l’Assemblée nationale Pascal Nyabenda a promis de contacter les sociétés d’assurances pour la construction de ces dos d’âne. Concernant la question de l’eau potable, la circonscription sera desservie par l’eau qui proviendra de la Kibira.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |