Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Le Président de l’Assemblée nationale à l’Eglise du Rocher de Ngozi

Publié vendredi 25 septembre 2020
parChristine Nahimana
:
JPEG - 20.6 ko
Les chrétiens au cours du culte

Le Président de la République, le Général Evariste NDAYISHIMIYE, est en train de matérialiser ce que feu Président Pierre NKURUNZIZA avait déjà prédit, a commenté, dimanche 20 septembre 2020 le Président de l’Assemblée nationale. Le Très Honorable Gélase-Daniel NDABIRABE qui s’exprimait au cours du culte à l’Eglise du Rocher de Buye, c’est en commune de Mwumba de la province de Ngozi, a aussi paraphrasé l’illustre Disparu. Ce dernier, s’est-il souvenu, estimait que la mentalité des Burundais qui était « en cavale » allait bientôt retrouver le droit chemin. A l’époque, personne ne saisissait le sens de ce présage qui se concrétise actuellement via le Gouvernement Responsable, Laborieux et Pieux, s’est réjoui le Numéro Deux Burundais. Le Gouvernement, a-t-il expliqué, s’est déjà fixé son plan d’actions qui s’inscrit dans la droite ligne de cette triple vision.

JPEG - 12.4 ko
Accompagné de son épouse, le Président de l’Assemblée nationale s’adresse aux chrétiens.

La Parole de Dieu dépasse l’entendement des humains, a poursuivi le Très Honorable Gélase-Daniel NDABIRABE qui a avoué que maintenant, le peuple Burundais est déterminé plus que jamais à déclencher son essor économique. Feu Président NKURUNZIZA, s’est encore souvenu le Numéro Deux Burundais, était conscient de la valeur ajoutée dont jouirait son Successeur qui devrait prêter serment devant Dieu et le Peuple et ce, conformément à la nouvelle Constitution.

JPEG - 11.9 ko
Le Pasteur Denise BUCUMI NKURUNZIZA prêche.

Au cours de sa prédication, le Pasteur Denise BUCUMI NKURUNZIZA s’est inspirée des passages extraits des Proverbes 15,3 et des Hébreux 4, 13 en les citant textuellement avant d’inviter tout le monde à se mettre debout : « Le Seigneur dirige ses regards partout ; Il observe aussi bien les bons que les mauvais » et « Il n’est rien dans la création qui puisse être caché à Dieu. A ses yeux, tout est à nu, à découvert, et c’est à lui que nous devons tous rendre compte ». Elle s’est en fait souvenue, a-t-elle avoué, du mot d’ordre de sa formation en théologie qui se résume dans ces trois phrases : Dieu est omniprésent, Dieu est omniscient, Dieu est omnipotent. Cet idéal l’a poussé à centrer sa prédication sous le thème central : « Rien n’échappe à Dieu ».

Se tranquilliser et se garder de se dévergonder, de se perdre, tels sont les deux points à retenir de l’enseignement du jour, a recommandé le Prédicateur du jour. Si tu traverses des périodes sombres, souviens-toi que Dieu qui a sauvé le peuple Juif volera aussi à ton secours, a-t-elle réconforté avant de relever le Psaume 39, comme pour signaler que Dieu connaît tous les méandres des humains. Le Roi David l’avait appris à ses dépens. Le péché, a-t-elle insisté, ce n’est pas l’acte en soi, mais c’est surtout l’intention, parce que le mal vient du fond du cœur.

JPEG - 18.5 ko
Ceux qui accompagnent le Flambeau de la paix.

Signalons que les porteurs du Flambeau de la paix ont aussi suivi le culte du jour.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |