Imprimer cette page

Assemblée Nationale du Burundi

Retour de la Deuxième Vice- Président de l’Assemblée Nationale

 

L’Assemblée Parlementaire de la Francophonie, APF en sigle, promet d’effectuer dans un avenir très proche une mission de vérification au Burundi avant de lever la sanction infligée au pays. C’est ce qu’a déclaré Jeudi 13 juillet 2017, à sa descente d’avion, la Deuxième Vice- Présidente de l’Assemblée Nationale. Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA rentrait d’une mission de travail à Luxembourg. Elle a en effet participé du 6 au 11 juillet 2017 à la 43ème Session de l’APF.

JPEG - 41 ko
La Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale sert la main d’un Conseiller à la marie de Bujumbura

Pour rappel, l’APF a placé le Burundi sous observation suite aux insurrections déclenchées fin avril 2017 contre la candidature du Président Pierre NKURUNZIZA. L’APF qui a pris cette sanction en juillet 2015 ne s’est pas toujours convaincue de la nette amélioration de la situation politico-sécuritaire, a regretté la Deuxième Vice- Président de l’Assemblée Nationale qui a aussi participé au Forum des Femmes Parlementaires de la Francophonie. Elle a entre autres parlé de l’implication des hommes et des filles dans la lutte contre les Violences Basées sur le Genre afin d’éradiquer ce fléau.

Par ailleurs, le Forum a également sensibilisé les jeunes filles de la région de faire de longues études pour avoir un emploi au même titre que les garçons.



Assemblée Nationale du Burundi
URL de l'article: http://www.assemblee.bi/Retour-de-la-Deuxieme-Vice,1541