Imprimer cette page

Assemblée Nationale du Burundi

Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale creuse les courbes de niveau à Mungwa en commune de Musongati.

 

JPEG - 82.7 ko
L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA en train de planter du tripsacum..

« En plantant aujourd’hui le tripsacum, d’une pierre nous faisons deux coups », s’est réjoui mercredi 27 mars 2019 le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale lors des Travaux de développement communautaire qu’elle a effectués à la localité de Munywa, c’est en zone de Ngoma, commune de Musongati de la province de Rutana.

JPEG - 71.7 ko
Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale creuse une courbe de niveau.

L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA, qui a d’abord creusé une courbe de niveau, le long delaquelle elle a par la suite planté du tripsacum, a démontré combien cette variété d’herbe est utile. Le tripsacum contribue non seulement à protéger le sol contre l’érosion mais aussi à se préparer pour la mise en vigueur de la loi relative à la stabulation permanente qui sera effective dans trois ans. A ce moment-là, cette catégorie d’herbe deviendra un produit sollicité sur le marché. Aliment de bétail, il sera par la même occasion une source de revenu. Elle a aussi illustré un parallélisme entre l’enfant et le bétail, histoire de souligner l’exigence des soins.

La Visiteuse de marque a par ailleurs fait un clin d’œil à la population. Il ne suffit pas de creuser ces courbes de niveau et de planter du tripscacum ; faut-il encore les entretenir, a-t-elle déclaré en conseillant à veiller à ce que les courbes de niveau ne soient pas bouchées et que le tripscacum pousse. Pour le cas d’espèce, la longueur abattue pour la courbe de niveau est de 3Km sur les 15 requis. Elle a alors encouragé la population à continuer cette besogne. « Il ne faut pas attendre une autorité quelconque pour se mettre à l’œuvre », a-t-elle défendu. Elle a plutôt recommandé d’opérer partout en synergie, que ce soit dans les travaux champêtres, dans le commerce ou lors de la campagne de reboisement.

JPEG - 70 ko
Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale livre un message à la population.

L’Hôte du jour a en outre invité la population à la consolidation de la paix et de la sécurité à travers les comités mixtes de sécurité et la quadrilogie dont la base est formée par la population. Elle a également appelé la population à respecter les dirigeants qui, du reste, arrêtent des programmes de développement que nous, le peuple, mettons en exécution.

L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA a aussi parlé des échéances électorales de 2020 dont nous approchons petit à petit. « Préparez-y dans le calme et la sérénité », a-t-elle imploré en précisant que c’est la population qui a le dernier mot. Avec l’indépendance acquise en 1962, les élections sont l’affaire des citoyens Burundais au plus grand chef. Il revient alors aux Nationaux de contribuer, chacun selon ses moyens, pour leur organisation.

Elle a clôturé son allocution en rappelant que Rutana est une province frontalière à la Tanzanie, pays qui abrite des réfugiés qui sont en train de retourner au bercail. Elle a appelé la population à les accueillir à bras ouverts en les initiant aux différentes activités dont la sensibilisation pour les prochaines échéances électorales.

JPEG - 68.4 ko
Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale distribue du riz.

L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA a enfin terminé sa visite en octroyant une aide en vivres à 50 personnes jugées les plus nécessiteuses de la commune de Musongati.



Assemblée Nationale du Burundi
URL de l'article: http://www.assemblee.bi/spip.php?article1984