Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale participe à la croisade d’action de grâce organisée par la Famille Présidentielle.

Publié mercredi 23 juin 2021
parArlette Akimana
JPEG - 297.4 ko
Son Excellence le Président de la République et le Très Honorable Président de l’Assemblée Nationale pendant la croisade

Du 17 au 19 juin 2021, le Couple Présidentiel a organisé une croisade d’action de grâce à l’occasion du premier anniversaire de Son Excellence le Général Major Evariste Ndayishimiye à la tête du Burundi. Cette croisade a eu lieu au chef-lieu de la province Gitega, la capitale politique, sous le thème : « Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi »tiré dans les Saintes Ecritures des Colossiens Chapitre 3 verset 13. Cette prière a connu la participation de la population et de hautes autorités du pays dont le Président de l’Assemblée Nationale le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe et son épouse, les membres du Bureau de l’Assemblée Nationale, les Députés et les hauts cadres de la Chambre Basse du Parlement y compris quelques étrangers résidant au Burundi.*

JPEG - 84.4 ko
Vue des dignitaires du pays pendant la croisade

Tous les prédicateurs de cette croisade ont développé des sujets liés à ce thème du pardon et de la réconciliation. Selon le pasteur Isidore Mbayahaga, « le pardon c’est comme un médicament amer, dur à avaler mais qui au final, guérit. Si l’on refuse de pardonner, c’est comme si l’on créait dans son cœur un cimetière où sont ensevelies toutes ces personnes qu’on a refusé de pardonner. » Quant à Monseigneur Déogratias Nshimiyimana, « si quelqu’un nous fait du mal et que nous ne pardonnons pas, c’est comme si c’était un poids que nous aurions posé sur nos épaules et que l’on doit toujours supporter. » « Pardonnez-vous mutuellement, car le pardon guérit l’âme. Ce pardon devrait aussi commencer au sein des familles car ces dernières sont la base de la société. Soyez loyaux et faites du bien, aimez-vous les uns les autres », a également insisté le Révérend Pasteur Emmanuel Sinzohagera, qui est aussi le Président du Sénat.

JPEG - 78.2 ko
Maman Buntu pendant la prédication

Maman Buntu, quant à elle, dans sa prédication, a fait savoir qu’oser demander pardon requiert d’abord un esprit d’humilité, qui permettra de prendre conscience de ses fautes et les reconnaître. Elle a donc exhorté tout burundais à promouvoir le pardon, à travers l’approche d’accepter la culpabilité pour aboutir à la réconciliation concrète et effective. « La rancune et la haine sont deux sentiments ennemis. Il nous faut donc nous battre contre l’épreuve de ces vices qui tendent toujours à nous entraîner dans notre passé douloureux. Pardonnons-nous les uns les autres sans arrière-pensées », a aussi insisté le Pasteur Marc Kagisye.

JPEG - 78.1 ko
Son Excellence le Président de la République rendant témoignage

Le Président de la République Son Excellence le Général Major Evariste Ndayishimiye, a remercié Dieu le Tout Puissant qui a été de son côté pendant cette première année au pouvoir, avec des résultats globaux positifs au-delà des attentes. Il a indiqué que le Burundiest une terre promise, et d’appeler ainsi le Peuple burundais à prier et louer le Seigneur qui a toujours protégé le pays et l’a doté de richesses naturelles diverses.

Se basant sur les Saintes Ecritures tirées de Néhémie 5 :1-13, Son Excellence le Chef de l’Etata stipulé que la prière est un moyen important de faire l’expérience de Dieu car le croyant peut communiquer avec lui. « En amenant nos problèmes à Dieu, nous nous rapprochons de lui et nous devenons des vainqueurs ». Il a aussi demandé à chaque Burundais de se débarrasser de la ségrégation ethnique et de l’injustice. « Créons un nouveau Burundi et de nouveaux Barundi. », a-t-il déclaré.

JPEG - 88.2 ko
Le Président de la République priant pour le Burundi et les Barundi

Au cours de cette croisade, ça a été l’occasion pour le Président de la République de rendre témoignage sur la première année de son administration, en remerciant ses collaborateurs pour les efforts conjugués, notamment l’Assemblée Nationale et le Sénat pour leur volonté manifeste de soutenir le programme de Reta Mvyeyi - Reta Nkozi, basé sur la vision : « Que chaque bouche ait à manger et que chaque poche ait de l’argent. »

Au dernier jour de la croisade, le Gouverneur de la province Gitega, au nom de la population de cette province, a remis au Chef de l’Etat des cadeaux, signe de reconnaissance pour l’honneur accordé à leur province d’accueillir cette prière. Cette croisade qui avait commencé par une prière de la Première Dame Son Excellence Angeline Ndayishimiye s’est clôturée par une autre de Son Excellence le Général Major Evariste Ndayishimiye, intercédant pour le Burundi et son Peuple.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |