Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Travaux communautaires : Tremplin du développement

Au terme de chaque trimestre, les Honorables députés profitent de leurs vacances parlementaires pour se joindre à la population dans les travaux de développement communautaire à part leurs missions de représentativité, de vote de lois et de contrôle de l’action gouvernementale. Institués en 2006 par le Président de la République de l’époque SE Pierre Nkurunziza, les travaux communautaires restent sans conteste les plus populaires au Burundi. Ils visent l’intérêt collectif et aident présentement à ériger plusieurs infrastructures nationales, provinciales et communales. Ces travaux de développement communautaires boostent chaque année l’équivalent de plus 10 pour cent du budget national alloué à la politique socio-économique du pays. A cet effet, les représentants du Peuple ne sont pas épargnés à apporter leur pierre à l’édifice. Lors des vacances parlementaires de juillet 2021, le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale s’est joint aux populations des provinces Makamba et Rutana qui se construisaient les bureaux du chef-lieu de leurs provinces. Le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe s’est également associé à la population de la commune Kayogoro en province Makamba dans les travaux de traçage de courbes de niveau sur la colline Butare. A Makamba, il s’agit d’un immeuble étagé en 6 niveaux qui comporte 160 bureaux et sera doté d’une salle de conférence multifonctionnelle.

Dans une ambiance harmonieuse, le Très Honorable Président de la Chambre Basse du Parlement s’est également associé à la population de Rutana qui était en train de se construire un immeuble de 3 niveaux qui servira de bureaux provinciaux. Après ces travaux de développement, le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale leur a prodigué de divers conseils allant dans le sens de travailler ensemble pour rehausser la production. L’agriculture et l’élevage étant à la base du développement du pays, le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe leur a demandé de redoubler d’efforts en exploitant toutes les propriétés qui demeurent jusqu’alors inexploitées. Cela est une réalité car ces deux provinces disposent de grandes étendues fertiles et non exploitées d’où l’accélération d’effort engendrerait plus de production. Il leur a aussi prié de se référer à la province de Kayanza qui applique déjà la politique de mise en commun des terres et le traçage des courbes de niveau sur toute l’étendue de cette province. En définitive, le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale a sollicité le gouverneur de Rutana à adresser une correspondance officielle à l’Assemblée nationale sollicitant un soutien destiné à ces travaux. D’autre part, signalons que cette figure de l’Assemblée nationale s’est engagée personnellement d’y contribuer à hauteur d’1 millions de Fbu.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |