Imprimer cette page

titre site

VERS L’EDIFICATION DES BUILDINGS QUI ABRITERONT LE PARLEMENTS ET LES DIFFERENTS MINISTERES A GITEGA.

 

Le mercredi 15 février 2023, le Bureau de l’Assemblée nationale sous la houlette du Très Honorable Daniel Gélase Ndabirabe, Président de l’Assemblée Nationale, a reçu en audience une équipe des techniciens Indiens représentant deux entreprises Shah Technical Consultants Pvt. Ltd et CCBA Designs Pvt. Ltd qui venaient présenter une étude de faisabilité du projet de construction des buildings pour le parlement et les ministères à Gitega en compagnie du point focal du projet au sein du ministère ayant les Infrastructures dans ses attributions, et président de l’unité de gestion de ce projet, pour échanger sur l’actualisation de ce dernier.

Au menu des échanges figuraient la présentation du plan de ces édifices et l’actualisation d’une étude de faisabilité de ce plan. Cette équipe voudrait aussi que le Bureau de l’Assemblée nationale fasse un constat sur ce canevas, suivi des recommandations à tenir compte pour la finalisation de cette étude.

Pour le building qui abritera le parlement, deux étangs seront construits aux deux côtés, juste à l’entrée principale du building, et, selon la philosophie indienne, ces étangs symbolisent la paix et prospérité d’un pays. Dans l’enceinte de ces buildings, la partie en arrière sera embellie par des jardins sous forme de montagnes qui, selon toujours la philosophie indienne, symbolisent la protection d’un pays. Des parkings capables d’accueillir plus de 600 véhicules et des terrains de sports ont été aussi pensés sur ce plan directeur. Il est à rappeler que le rapport Intermédiaire dudit projet avait été présenté par les mêmes architectes au Bureau de l’Assemblée nationale le 22 décembre 2022 moyennant les recommandations du Bureau qui ont été prises en compte.

En face des buildings ministériels, il y’aura des trottoirs pour les piétons et pour des défilés pendant les fêtes nationales, tandis que des pistes et parkings des véhicules seront réservés dans la partie arrière de ces buildings.

Il sied de mentionner que ces buildings auront une durée de vie de plus d’un siècle et seront construits de manière que la consommation en énergie sera très réduite. Par exemple, pour éviter d’utiliser plus des climatiseurs, l’utilisation des vitres lors de la construction de ces bâtiments sera vue à la réduction car les vitres sont la source d’augmentation de chaleur.

Une série des questions en rapport avec ce plan ont été posées par les membres du Bureau en vue d’avoir plus de clarifications.

La première question portait sur l’utilisation d’eau collectée des bâtiments et la possibilité de l’utiliser pour l’intérêt de la population environnante pour l’agriculture irriguée.

La réponse a été que l’eau pluviale sera collectée dans les étangs. Une quantité de cette eau sera purifiée pour être utilisée dans les différents services du parlement et une autre quantité sera utilisée pour arroser les jardins.

La deuxième question concernait la qualité des arbres pour les jardins.
En guise de réponse, l’équipe a tranquillisé le Bureau de l’Assemblée en lui promettant que les arbres et les fleurs des jardins seront de bonne qualité.

Pour clore, Très Honorable, Président de l’Assemblée nationale a vivement remercié l’équipe de ces techniciens indiens pour leur noble plan directeur et la philosophie y relative.



Assemblée Nationale du Burundi
URL de l'article: http://www.assemblee.bi/spip.php?article2658